frendeitptrues
user_mobilelogo

Connexion

Merci de vous connecter
afin d'accéder à votre compte

paypalFranco de port à partir de 50€

Votre panier

Votre panier est vide

S'abonner à Triton Infos

S'abonner

Avantages, offres et nouveautés
en avant-première

Filtre sur le titre 

R. Gagneux : Œuvres pour cordes

R. Gagneux : Œuvres pour cordes

Produit

Nom Coût Sélectionner
R. Gagneux : Œuvres pour cordes 15.00 €

Extrait des pistes

4 Tracks Total
Nom Sélectionner Extraits
02 Trois Bagatelles pour violoncelle seul - I. Bagatelle No. 1
05 Quatuor à cordes No. 1 - I. Mouvement I
12 Opus 52, duo pour violon et violoncelle
13 Qamar ou le reflet d'une inconnue

 

Ils «comprennent aisément cette musique à la forme limpide, aux grands accents clairs, et donnent tout, dans la violence obstinée (...) mais aussi dans la grâce des accalmies, comme dans les unissons (en réalité les octaves) (...) où l’intonation pourtant périlleuse est parfaite.»

Jacques Amblard - Le monde de la Musique - nov. 05

Illustration de couverture Mahjoub Ben Bella : acrylique et encre de chine sur partition de Renaud Gagneux marouflée sur toile (40x50 cm).

Stockhausen mais aussi Henry Dutilleux à l’Ecole Normale de Musique, André Jolivet et Olivier Messiaen au Conservatoire de Paris: des maîtres différents tant du point de vue de l’engagement esthétique que du point de vue spirituel pour un musicien qui avait entrepris l’étude du piano à l’âge de cinq ans avant de devenir l’élève d’Alfred Cortot et de Vlado Perlemuter. D’où, sans doute, le fait que Renaud Gagneux ne se soit jamais inscrit dans un courant unique. Renaud Gagneux n’écrit plus : dommage. Plusieurs années de silence donc, aboutissement logique d’un parcours qui l’a mené des œuvres fleuves et des grandes formations orchestrales à des miniatures pour instruments seuls. Au coeur de cette progression vers des mondes plus intimes se situent ces pages de musique de chambre.

Related Items