I. Aboulker : 1918, l'Homme qui titubait dans la guerre... - Oratorio (version pour orchestre symphonique)

I. Aboulker : 1918, l'Homme qui titubait dans la guerre... - Oratorio (version pour orchestre symphonique)
diap4

TRI331110 - 50’33

Oratorio d’Isabelle Aboulker, version pour orchestre.

Ce tout premier enregistrement de l’Orchestre de Picardie avec son chef Edmon Colomer a été réalisé à Weimar, capitale européenne de la Culture 1999.

Produit

Sélectionner Nom Coût Quantité
I. Aboulker : 1918, l'Homme qui titubait dans la guerre... - Oratorio (version pour orchestre symphonique) €15.00
    


Extrait

Nom Extraits
01 Prologue - La guerre au Luxembourg

 

Cette œuvre à la fois chatoyante et émouvante pour soli, récitant, chœur et orchestre d’Isabelle Aboulker est construite sur un livret d’Arielle Augry réunissant des textes de poètes venus sur le front... Elle fait appel à trois maîtrises d’enfants française, anglaise et allemande et par le biais d’un homme ordinaire qui «titubait dans la guerre» se présente comme un plaidoyer universel pour la paix et une mise en garde pour notre propre génération... Isabelle Aboulker y tient le piano.

À comparer à l’autre version sortie en novembre 2014 pour les commémorations du Centenaire de la Grande Guerre mais cette fois non avec un orchestre à cordes mais avec l’Orchestre d’Harmonie de la Musique de la Police Nationale, soit avec des vents), à écouter... et à méditer.